Du 13 au 23 février 2013, de 14h à 19h, entrée libre
Vernissage le mardi 12 février à 19h
Rdv à The Black Sheep (mitoyen à Kawenga) pour une présentation suivie de visites de l'exposition et d'un DJ-set d'Alex Terror.

Proposées à Kawenga dans le cadre du festival à 100%, Silent Rooms présente des œuvres endormies, muettes. Les secret tracks d’un festival. 

Oeuvre exposées :
Noli me tangere de Thierry Fournier (création , 2013).
Meule2Foin de Monsieur Moo (2011)
Aptium de Lynn Pook (2004)

meule2foin_730.jpg
photo :Meule2Foin / Monsieur Moo



En premier lieu, Noli me tangere, de Thierry Fournier, nous confronte à un mur d’enceintes imposant, noir et hostile.
Cette installation interactive créée à l’occasion du 100% détourne le langage des concerts de rock dans une situation où notre propre corps devient le générateur même de ce qui peut nous repousser.

Au revers de ce rempart, Monsieur Moo nous exhorte à une marche musclée derrière une meule de foin*.
Dans l’effort, le visiteur active des samples cryptés, il cherche le rythme. Il peut pousser, tomber, se relever et pousser encore, jusqu’à l’absurde.

Aptium* de Lynn Pook garde le silence en attendant notre abdication finale. Une fois allongé, abandonné, notre peau écoute, nos os résonnent, l’expérience est sensible, à fleur de peau…

Ces Silent Rooms forment ainsi des espaces clos, à l’intérieur desquels on peut s’imaginer protégé, mais qui sans prévenir deviennent d’excitants pièges…

Commissariat artistique : Grégory Diguet

*Meule2foin, de monsieur Moo, a été réalisée dans le cadre d'une résidence de création à la Maison Numérique, avec le soutien de M2F Créations.
www.m2fcreations.fr


**Aptium de Lynn Pook est exposé dans le cadre de Substance Son (recherche, création et handicap) porté par La Méridionale des Spectacles avec la participation de Bipolar. Le projet est soutenu par l’Europe (FEDER), la Direction Régionale des Affaires Culturelles et la Région Languedoc-Roussillon. Exposition proposée en partenariat avec Bipolar et Kawenga Territoires Numériques. www.bipolar-production.com


Exposition proposée en partenariat avec Bipolar et Kawenga Territoires Numériques.
www.bipolar-production.com


---------------------------------------

Thierry Fournier

Thierry Fournier a développé une pratique artistique qui englobe à la fois l’installation, les médias numériques, la vidéo, le son et la performance. A travers cette pratique, il explore notamment la manière dont le corps et la perception qualifient et déterminent la relation que les individus entretiennent avec leur environnement, dans un sens aussi bien poétique que social ou politique. Procédant par déplacements, cadrages et décalages, il met en présence des espace-temps habituellement dissociés pour créer des situations critiques : relations entre fiction et réel, vivant et non-vivant, intime et collectif, intérieurs et extérieurs.

www.thierryfournier.net


Dans le cadre du festival à 100%, une présentation de Last Room de Pierre Carnaux et de l'œuvre interactive Dépli de Thierry Fournier est proposée le mardi 19 février à 20h et le mercredi 20 février à 9h au cinéma le diagonal. www.festival100pour100.com/?p=1718

---------------------------------------

Monsieur Moo

Depuis l’obtention de son diplôme de l’École d’art d’Aix-en-Provence en 2004, le travail de Monsieur Moo consiste à multiplier les ingérences dans les systèmes convenus se voulant immuables. Au nom de la liberté artistique, ses petites provocations sont prétexte à interroger chacun quant à son adhésion lucide à une convention. Tout y passe : marché de l’art, gestion des ressources, systèmes économiques, mécanismes juridiques, etc. Que ce soit au cours de collaboration, par le biais de l’adaptation ou même de la réponse, la méthode reste la même : Monsieur Moo provoque des collisions entre son univers et celui de l’autre. 

www.monsieurmoo.com

---------------------------------------

Lynn Pook 

Plasticienne franco-allemande, Lynn Pook vit et travaille à Barnave et à Berlin. Elle a étudié la danse, la sculpture, les arts et médias à Paris, Berlin et Karlsruhe (ZKM). La pratique de Lynn prend racine dans l’observation du corps, de l’individu et de ses perceptions. De ses recherches naissent des dispositifs intimistes interrogeant les modes et les systèmes d’échange entre le spectateur et l’objet, entre un individu et son environnement. Depuis 2003, Lynn s’intéresse plus particulièrement au toucher par un contact sonore explorant la dimension vibratoire et tactile du son.

www.lynnpook.de


---------------------------------------


fest100_72dpi.jpg


www.festival100pour100.com


logomds.jpg