territoires numériques

De l’école à la maison : un sac d’école en ligne!

CSDL

CSDL

Naviguez avec votre savoir (NAVS) sera accessible à toutes les écoles primaires de la Commission scolaire de Laval dès l’automne 2004. NAVS sera greffé au portail actuel de la CSDL, permettant progressivement aux quelque 50 000 membres de la commission scolaire – élèves, enseignants, administrateurs et parents – d’accéder rapidement aux diverses ressources nécessaires à leurs activités.

En développement depuis août 2002, le réseau NAVS est présentement en phase d’expérimentation. Son implantation complète s’échelonnera sur une période de cinq ans. Cette année, trois écoles primaires et une école secondaire font l’essai de ‘‘Mon école’’, l’un des volets du réseau NAVS. « Le concept de ‘‘Mon école’’ reflète la réalité de chaque école. Plutôt que de créer un environnement auquel doivent s’adapter les usagers, comme nous le faisions dans le passé, nous avons fait l’inverse en recréant l’environnement réel du milieu scolaire en ligne, pour capitaliser sur les habitudes de travail des usagers », indique le directeur du Service de l’organisation scolaire et du transport et instigateur du concept NAVS, Marc Larose.

« Tous les utilisateurs de ‘‘Mon école’’ pourront y déposer les documents qu’ils souhaitent. Par exemple, l’enseignant s’en servira pour y déposer les devoirs de sa classe, une secrétaire y placera des formulaires destinés aux parents de même qu’aux enseignants et le directeur rendra des documents de gestion accessibles aux divers membres des comités de l’école. C’est une véritable démonstration du partage des connaissances et des ressources », explique la conseillère pédagogique de la CSDL et également instigatrice du concept NAVS, Céline Loslier.

Concrètement, grâce à NAVS, un élève qui a oublié un devoir à l’école pourra se brancher de la maison et le récupérer sur le serveur. De plus, un enseignant pourra publier le calendrier des choses importantes pour les jours à venir, incluant les réunions de parents. Les enseignants pourront s’échanger des outils pédagogiques, comme des feuilles d’exercices, grâce au partage de fichiers. Le personnel de soutien ne devrait plus crouler sous les formulaires remplis à la main puisque la plupart des demandes se feront électroniquement. Les spécialistes pourront produire des fiches d’information et les afficher sur NAVS sans problème.

NAVS permettra notamment aux élèves d’acquérir les compétences reliées aux technologies de l’information et des communications (TIC), de développer une culture de réseau, de travailler de la maison et de travailler en collaboration avec les élèves de sa classe. Il permettra aussi au personnel enseignant de partager des connaissances et de l’information avec des collègues d’autres écoles. Quant aux administrateurs, NAVS leur permettra d’avoir accès à une organisation fonctionnelle de l’information pour répondre aux besoins quotidiens de leur école. Enfin, le réseau favorisera la participation des parents à la vie scolaire en leur rendant l’école accessible et en éliminant les contraintes de temps.

Deuxième commission scolaire en importance au Québec, la CSDL regroupe 44 000 élèves des niveaux primaire et secondaire, de centres de formation professionnelle et 6 000 employés, dont 3 000 enseignants répartis dans une centaine d’établissements. Elle est l’une des premières commissions scolaires du Québec à s’être dotée de son propre réseau privé de fibre optique au début des années 2000.

Par Audrey Miller, APP

Plusieurs raisons, dont le fait que nos collaborateurs n’ont pas besoin d’être présent au moment de la communication, expliquent pourquoi le courrier électronique s’est vite popularisé. Mais avec l’amélioration des infrastructures des réseaux et donc, de la vitesse de transport de l’information, d’autres moyens de communication, la vidéo conférence par exemple, mieux adaptés à certains objectifs et contextes, sont en voie de devenir de réelles alternatives.
Le tableau qui suit vous invite à une première réflexion d’ensemble sur les divers moyens de communication qui, de toute évidence, vont évoluer eux aussi. Quelques liens, vers le site du RTSQ surtout, vous permettent d’en savoir plus sur certains de ces moyens: le courrier électronique et les forums de discussion, les outils de conférence (le «chat» ou «clavardage», la vidéo conférence).

Les listes automatisées de diffusion sont une façon d’envoyer automatiquement des messages de courrier électronique à plusieurs personnes, de façon automatique. Ces listes sont appelées « Listserv » ou « Majordomo », selon le logiciel utilisé. Certaines listes sont « modérées », c’est-à-dire qu’une personne joue le rôle de modérateur et filtre les messages reçus en fonction de leur contenu, avant de les diffuser au groupe.

Pour s’abonner à une liste de diffusion, il existe deux méthodes: en faire la demande auprès du modérateur envoyer un message d’un format particulier au logiciel qui gère la liste Consultez la section « Listes de diffusion et de discussion » pour des exemples de listes de diffusion touchant le secteur de l’éducation, ainsi que la façon de s’y abonner.
Le courriel (courrier électronique) permet d’envoyer et de recevoir des messages partout dans le monde. Ces messages ont toutes les allures d’un courrier ordinaire avec, en prime, la rapidité de transmission et un coût d’acheminement quasiment nul. Un «E-mail» comporte donc une entête (où figure l’adresse du destinataire et votre adresse de retour), un message et, éventuellement, des pièces-jointes. À vos messages peuvent en effet être annexés des documents électroniques (traitements de texte, chiffriers, images, sons, vidéo, voire même des logiciels). Anatomie d’un courrier L’adressage

Sur Internet, le courrier électronique, c’est aussi un protocole (un ensemble de conventions) auquel s’adapte une large gamme de logiciels fonctionnant sur tous les genres d’ordinateurs. Ainsi, depuis un Macintosh utilisant une ancienne version du navigateur Netscape, vous pouvez transmettre un même message à des correspondants situés aux quatre coins du globe qui vous liront à partir de consoles SUN ou UNIX ou de PC équipés de logiciels MS Internet Explorer, Eudora, Pegasus, Vines Mail, etc. Voilà de la flexibilité ! Autres listes de langue française

Formation et guide internet facile

formation et guide internet facile

formation et guide internet facile

Forum livre d’or Top sites Cher Internaute, Depuis ses débuts, en proposant le prix le plus bas du marché et un support technique gratuit et compétent, telechargeur cherche à faciliter l’accès des Français à l’Internet.

Aujourd’hui, l’Internet n’est plus le domaine exclusif des informaticiens; la majorité des internautes français n’est plus constituée de spécialistes. Notre démarche doit donc évoluer, et proposer, en plus de l’existant, de nouveaux services pour faciliter l’accès et la compréhension de l’Internaute.

Le présent manuel est l’une des démarches du support technique de telechargeur en ce sens. Il a pour but d’expliquer simplement, et à partir de l’expérience vécue chaque jour par nos clients, comment se servir de l’Internet, depuis les bases jusqu’à une utilisation courante.

Ce document n’a pas pour objectif de rester figé. Même si il se base sur les problèmes d’utilisation pour lesquels vous demandez chaque jour des conseils à nos techniciens, il nous semble possible de le rapprocher encore plus de vos besoins. Ce premier jet doit donc se nourrir de vos impressions et de vos critiques constructives.

Nous attendons donc vos mails afin de faire évoluer ce manuel de l’internaute dans votre direction. En vous souhaitant une bonne lecture, Support technique de telechargeur Principe de fonctionnement

Dans les documents qui vont suivre, des mots qui seront plus visibles parce qu’en couleur inhabituelle – probablement bleu – et soulignés vous permettent d’accéder a des informations concernant ce mot. Si vous cliquez avec votre souris sur ce mot, votre écran affichera lesdites informations. Pour revenir au texte que vous étiez en train de consulter, il vous suffira de cliquer avec votre souris sur le gros bouton situé en haut et à gauche de votre fenêtre ayant une flèche vers la gauche et intitulé soit « Back », soit « Précédent », soit « Retour ». Que trouver ici ?

Vous qui venez tout juste de vous connecter et qui désirez connaître les méandres de l’Internet; vous qui en avez déjà une idée plus ou moins vague; vous qui n’avez que quelques lacunes; ce site Web est fait pour vous. Il vous expliquera par le détail tout ce que vous avez la possibilité de faire sur l’Internet et comment le réaliser. Ce site se veut clair et didactique. Vous y trouverez, non seulement un guide détaillé pour que vous progressiez mais aussi une aide sur les points qui vous semblent obscurs. Comment utiliser cette page ? Deux possibilités s’offrent à vous.

1 – Vous désirez le suivre dans sa chronologie, auquel cas vous n’êtes pas obligé de tout suivre d’une traite mais vous pouvez aller à votre propre rythme, y revenir selon vos possibilités, vos disponibilités et vos envies; seule compte la vitesse d’apprentissage – qui doit vous convenir – afin de bien saisir toutes les informations.

2 – Vous vous posez une question bien précise et vous en recherchez la réponse. Ce guide vous offre une arborescence telle que chaque information est rapidement accessible; vous ne perdrez pas de temps à lire des pages inutiles mais accéderez rapidement à la réponse que vous recherchez.

Je parle Internet dans le texte

Je parle Internet dans le texte

Je parle Internet dans le texte

VOCATION Dirigé par le Doyen Pierre Sirinelli et par Judith Andrès, le Master D2A (anciennement DESS) de Droit et Administration de l’Audiovisuel dispense une formation pluridisciplinaire couvrant tous les marchés de l’audiovisuel : télévision, radio, cinéma, musique et nouveaux médias.

Sélectionnant chaque année une vingtaine d’étudiants de cursus complémentaires (droit, marketing, gestion, sciences politiques ..) le Master D2A forme des spécialistes du droit, de l’économie, du marketing et de la production audiovisuels destinés à occuper des postes à haut niveau dans les entreprises du secteur.

Pour qui : Lorsque l’on débute sur l’Internet, et que l’on est pas un expert du monde Unix, on se retrouve un peu perdu et souvent a la merci du trop fameux : RTFM (« t’as qu’à lire le manuel… »). J’ai écrits ce mini « Starter Kit » en français pour donner aux débutants les bases nécessaires pour comprendre et avoir envie d’aller plus loin. Sans subir les sarcasmes de certains « Pro ». Le document a été rédigé principalement pour les utilisateurs des mondes PC et Macintosh. J’ai volontairement écarté le monde Unix d’une part parce que mes connaissances Unix sont loin derrière moi et d’autre part parce que les utilisateurs d’Unix ont la possibilité de se procurer très facilement toutes sortes de docs sur ce sujet. Ce qui n’est pas tout à fait le cas du monde PC et encore moins celui du Macintosh.

Sous quel format est-il : La FAQ est livrée sous forme de fichiers « PDF » (Adobe). Ces fichiers sont lisibles (et imprimables) via le logiciel Acrobat Reader (Adobe). Si vous ne possedez pas ce logiciel, vous pouvez le récupérer très facilement sur le site d’Adobe Corp. : vous y trouverez une version Macintosh ainsi qu’un version Windows Le format Acrobat possède un très gros avantage : il est universel et est disponible pour de nombreuses plates-formes : Mac, DOS, Windows et Unix… Au debut de l’écriture de cette FAQ, je maintenais plusieurs formats : Texte seul, Word 6 Mac/PC, RTF, etc… Mais à chaque mise à jour, j’étais obligé de modifier un à un chacun des formats. Cette opération devenait pénible et j’hésitais à mettre à jour une nouvelle version… De plus, il m’était impossible d’inclure des schémas et des illustrations.

Ces fichiers ne sont pas compressés mais du fait du format PDF (format texte), ils se chargeront très rapidement si votre modem accepte la compression. 2 – Vous avez installé le PDF Helper : Si vous avez installé Acrobat comme « Helper de visualisation » dans NetScape, il vous suffit alors de cliquer sur un des chapîtres ci-après pour le visualiser « on-line »

Avertissements : Soyez indulgent, cette version n’est pas complètement finalisée, ne sont traités pour l’instant que très peu de sujets. Et elle doit très certainement être truffée de fautes d’orthographe !

NOTE : Dans la mesure du possible je teste régulièrement tous les sites pour m’assurer qu’ils existent toujours, mais le monde Internet est en évolution constante et les sites apparaissent et disparaissent avec une rapidité fulgurante. Si vous constatez qu’un site n’existe plus ou que son adresse est changée, postez-moi un message.

Copyright : Aucune rétribution n’est demandée pour ce travail, envoyez moi simplement un Mail, s’il vous a été utile… Ce document est libre de diffusion pour un usage non commercial à condition de respecter le copyright de l’auteur et de le diffuser sans modification. Il ne peut être vendu ou inséré (tout ou parti) quel qu’en soit le procédé sur un support magnétique, brochure ou livre qui soient à caractère commercial (directement ou indirectement) sans avoir l’acceptation écrite de l’auteur.
En aucun cas la responsabiliteé de l’auteur (Philippe Buschini) ou de sa société (Avantage Marketing) ne saurait etre engagée pour toute consequence directe ou indirecte de l’exploitation des informations fournies dans ce document.